Retour vers la page d'accueil du site des juniorsRetour vers la page d'accueil généraleL'agence en brefVotre avisDocumentationRetour vers la page d'accueil généraleAgence de l'eau Rhône-Méditérranée-Corse (site des juniors)

Les cahiers pédagogiques
Tous les thèmes
Choisissez parmi les thèmes du menu

Tous les métiers de l'eau
Tous les thèmes
Choisissez parmi les métiers pour mieux les connaîtreQuiz : testez vos connaissances

Tous les métiers de l'eau


Technicien de génie sanitaire

 ->

Contrôle de la qualité de l'eau




En quoi consiste le métier de technicien
du génie sanitaire
?

Le technicien du génie sanitaire assure le contrôle sanitaire réglementaire et participe à l’élaboration d’une politique d’amélioration de la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine et des eaux de baignade.
Ses principales missions :
  • effectuer prélèvements d’eau et contrôles sanitaires sur le terrain, ainsi que certaines analyses en laboratoire permettant de vérifier la salubrité et la qualité des lieux de baignade, des piscines ainsi que des eaux destinées à la consommation humaine ;
  • assurer le suivi et l' inspection technique des installations ;
  • assurer une mission de conseil aux élus locaux et aux particuliers concernant notamment l’eau potable distribuée ;
  • coordonner les tournées des préleveurs ;
  • réceptionner les résultats de l’analyse des échantillons prélevés, les interpréter du point de vue du contrôle sanitaire et des risques pour la santé publique, les synthétiser et transmettre les résultats, la synthèse et les conclusions aux maires et aux exploitants.


Comment devenir technicien du génie sanitaire ?

Ce sont principalement les DDASS qui recrutent dans ce domaine sur concours de la fonction publique d’Etat externe ou interne. La formation s’effectue à l’Ecole Nationale de la Santé Publique (Rennes) sur concours, en alternance avec une période de stage. Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d’un DUT ou d’un BTS dans diverses disciplines dont : Biologie appliquée, Hygiène et sécurité (option hygiène et sécurité publiques), Mesures physiques (option mesures et contrôle physico-chimiques).



Témoignage de Jean-Pierre

Jean-Pierre est technicien sanitaire à la DDASS du Loiret à Orléans. Titulaire d’un diplôme en hygiène de l’environnement obtenu à l’IUT de Tours en 1980, il a pris ses fonctions à la DDASS du Loiret en 1983 en tant qu’agent du département mis à la disposition de l’État après avoir passé le concours sur titre.

"Mes journées de travail sont très variées. Je passe le plus clair de mon temps sur le terrain. Il peut par exemple s’agir d’une visite pour vérifier la mise en place d’une station de pompage des eaux. Dans ce cadre, je discute avec l’exploitant et le maire de la commune concernée afin de m’assurer que tout se passe bien et que le contrôle sanitaire prévu par la réglementation est respecté. Je peux également être amené à participer à l’instruction de dossiers, par exemple une demande d’autorisation de réalisation d’un nouveau forage d’irrigation soumise par une collectivité. Je dois apporter des conseils en matière de contrôle sanitaire au nom de la DDASS, notamment pour les petites collectivités. Je participe à des réunions pour conseiller les élus locaux dans le cadre de la protection de la ressource en eau et de l’alimentation en eau potable et notamment pour faire respecter la réglementation. Au départ, ce métier demande un minimum de connaissances en chimie de l’eau, mais les détails de la réglementation et sa mise en œuvre, cela s’apprend sur le tas. En outre, je gère les résultats des prélèvements d’eau qui me sont envoyés par les laboratoires après analyse et je suis responsable de leur interprétation sanitaire et de leur diffusion. Je travaille en étroite collaboration avec l’ingénieur du génie sanitaire qui me consulte pour la connaissance du terrain sur les dossiers. Il y a souvent des imprévus et je dois prendre des décisions rapides sur le terrain. Parfois, il faut gérer une situation de crise tout en ménageant les susceptibilités des acteurs concernés".




Haut de page