Vous êtes ici : Accueil > La coopération internationale > Pourquoi s'engager à l'international

Pourquoi s'engager à l'international

Collectivités, EPCI, syndicats, structures locales de gestion

 

Quelques bonnes raisons de s’engager

Une urgence    

9800 personnes meurent chaque jour de maladies hydriques dans le monde. C’est la première cause de mortalité ! L’accès à l’eau et à l’assainissement et la protection des ressources en eau dans les pays en développement est de la responsabilité de tous, à la mesure de vos capacités !

L’eau, une source de développement    

S’engager sur l’accès à l’eau et à l’assainissement, c’est créer les conditions favorables au développement. Suivant les projets, c’est favoriser le développement économique, améliorer la santé publique, renforcer les institutions, promouvoir l’éducation, mettre en valeur le territoire, préserver l’environnement, accompagner l’urbanisme, favoriser le développement touristique…

Une compétence des collectivités    

La solidarité internationale est une compétence des collectivités territoriales depuis les lois Oudin – Santini (2005) et Thiollière (2007), qui autorisent les engagements financiers aux profits de projets de solidarité internationale.

Des projets accessibles à tous   

L’engagement en coopération internationale est accessible à toutes les collectivités, quelle que soit leur taille, quel que soit leur budget. L’important est d’identifier un projet adapté. L’agence peut vous aider à identifier le projet qui répond à vos attentes.

Des coûts minimes pour les usagers    

L’engagement sur un projet de solidarité internationale engendre, en moyenne, une dépense d’environ 1 € par foyer et par an !

L’eau à l’international : un secteur fortement aidé    

Vos capacités financières vous semblent insuffisantes ? En moyenne, 1€ engagé par une collectivité permet de mobiliser 5€ grâce aux cofinancements (agence de l’eau, conseils généraux, conseils régionaux, MAEE, fondations, délégataires eau et assainissement, contributions des partenaires du Sud…)

Un engagement plébiscité   

Selon un sondage Ifop de 2011, 70% des français soutiennent l’engagement des collectivités locales dans la coopération décentralisée.

Une relation d’égal à égal avec le sud   

Les lois de décentralisation de la gestion de l’eau et de l’assainissement s’accroissent dans les pays en développement : quel meilleur partenaire qu’une collectivité française pour accompagner une collectivité du sud à assumer leurs missions essentielles de maîtrise d’ouvrage ?

Une valorisation des savoir-faire   

Depuis des décennies, les collectivités ont acquis un savoir-faire précieux en matière de gestion durable des services d’eau et d’assainissement. La coopération décentralisée offre la possibilité de valoriser l’expertise des élus, des cadres et des techniciens au bénéfice de collectivités du sud.

Des aides techniques disponibles   

Vos ressources humaines vous semblent insuffisantes ? De nombreux partenaires peuvent vous accompagner : l’agence de l’eau pour l’émergence du projet et le soutien technique, des associations pour la mise en œuvre des projets, PS-Eau pour l’élaboration du projet, les réseaux régionaux de coopération décentralisée (RESACOOP, CERCOOP, Territoires Solidaires), mécénat de compétences (Fondation Véolia, Aquassistance, Fondation Artélia…)…

Un lien social Nord-Sud   

L’engagement sur un projet de solidarité internationale permet une dynamisation locale du tissu social, associatif et éducatif autour de l’eau, problématique fédératrice au nord comme au sud.

 

Structures locales de gestion (contrats de milieux, SAGE…)

  • L’agence mène des projets de gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) destinés à renforcer la gestion par bassin hydrographique dans différents pays : Liban, Madagascar, Maroc, Togo / Bénin, Equateur, Salvador…
  • Les structures porteuses de plans de gestion locaux (syndicats, EPTB, parcs…) sont invitées à partager leur expertise aux côtés de partenaires du Sud désireux de s’inspirer de notre modèle de gestion, fortement reconnu internationalement. Un support financier adapté à chaque structure est également recherché.

Conseils généraux, conseils régionaux

  • Vous soutenez financièrement des projets de solidarité dans les domaines de l’eau et de l’assainissement. Après analyse des projets, l’impact de ce support peut être démultiplié en faisant appel au financement de l’agence.
  • Vous souhaitez structurer votre dispositif en constituant un fond de solidarité, l’agence peut s’associer à ce fond.

Associations

  • L’agence peut soutenir vos projets s’ils répondent aux critères d’éligibilité et de qualité, et s’ils sont soutenus financièrement et si possible techniquement par un maître d’ouvrage des bassins Rhône-Méditerranée et Corse. Identifiez une collectivité et construisez votre projet !
  • Au-delà des contributions financières de la collectivité et de l’agence, vous pourrez bénéficier de la riche expertise des collectivités en matière de gestion des services d’eau et d’assainissement, et vous pourrez ancrer votre projet dans la durée.

Industriels, agriculteurs et autre redevables de l’agence

  • Vous versez des redevances à l’agence de l’eau au titre de votre activité professionnelle : vous pouvez bénéficier d’aide si vous êtes porteur d’un projet de coopération international répondant aux critères d’éligibilité de l’agence. À titre d’exemple, l’agence soutient des projets visant à promouvoir la gestion de la demande en eau, les économies d’eau à vocation agricole, la gestion concertée des prélèvements…
  • Les chambres d’agricultures, les ASA possèdent un savoir-faire qu’il serait utile de valoriser dans le cadre de projets de coopération avec la Tunisie, le Maroc et tout autre pays en déficit hydrique.
  • Les problématiques de réduction des pollutions domestiques et industrielles apportées au milieu naturel constituent un enjeu fort dans de nombreux pays en développement, notamment sur le pourtour méditerranéen. Certains industriels des bassins RMC ont beaucoup investi ces dernières années sur ces sujets. Le savoir-faire acquis pourrait utilement être mis en valeur dans le cadre de projets de coopération internationale menés ou soutenus par l’agence.

ECOPASS - ISO 14001 - ISO 9001

Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse • 2-4 allée de Lodz • 69363 Lyon Cedex 07
tél : 04 72 71 26 00 • fax : 04 72 71 26 01