Vous êtes ici : Accueil > Observatoire des coûts > Pollution industrielle > Coûts des traitements des rejets de substances toxiques > Traitement par Oxydo-réduction chimique

Traitement par Oxydo-réduction chimique

      

Estimation de l’investissement : coûts de référence

TRAITEMENT D’OXYDATION DES ESPÈCES MINÉRALES TRAITEMENT DE DÉTOXICATION (traitement des surfaces, tanneries)

Débit à traiter (m3/h)

 Investissement  (k€ HT)
hors bâtiment

< 1 m3/h

Traitement discontinu : 20 – 50 k€ HT

1 à 10 m3/h

50 – 100 k€ HT

10 à 20 m3/h

100 – 150 k€ HT

Traitements d’oxydation de la pollution organique :

Il n’y a pas de coûts standards pour ce type de procédé. A titre d’exemple : 

Oxydation catalysée à l’H2O2, double étage avec réchauffage et régulation du pH, temps de séjour ½ h

Débit à traiter (m3/h)

  Investissement  (k€ HT) hors bâtiment

5 m3/h

750 k€ HT

 

Définition

Les réactions d’oxydo-réduction sont utilisées pour modifier l’état physique de certains composés pour les rendre insolubles ou non toxiques. Ces réactions (principalement l’oxydation) peuvent également dégrader les substances organiques pouvant par ailleurs présenter une mauvaise biodégradabilité.

Substances concernées 

Les procédés d’oxydoréduction des espèces minérales sont souvent appliqués pour éliminer le chrome (déchromatation) et les cyanures (décyuanuration) de certains effluents (traitement de surface). L’élimination de ces composés passe d’abord par une étape de réduction (chrome) ou d’oxydation (cyanure) puis une étape de précipitation des métaux sous forme d’hydroxyde avant la clarification de l’eau traitée (décantation). Dans le cadre de l’étude, seul le chrome est pris en compte. Les procédés d’oxydation des espèces organiques peuvent concerner l’ensemble des substances organiques dangereuses, à des niveaux de performances variables.

Secteurs concernés 

Les secteurs suivants sont susceptibles de faire appel à l’oxydation de la pollution organique :

  • les traitements de surface ;
  • les tanneries ;
  • les mines pour l’oxydation/réduction des polluants minéraux ;
  • la chimie ;
  • la pharmacie ;
  • la papeterie ;
  • la cosmétique ;
  • la pétrochimie ;
  • l’électronique ;
  • la raffinerie.

 

 

 

Télécharger la fiche synthétique du Traitement par oxydo-reduction chimique : oxydoreduction-chimique.pdf - 184 k.o

ECOPASS - ISO 14001 - ISO 9001

Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse • 2-4 allée de Lodz • 69363 Lyon Cedex 07
tél : 04 72 71 26 00 • fax : 04 72 71 26 01