Vous êtes ici : Accueil > Pédag'eau > Cycle de l'eau > Cycle urbain de l'eau

Le cycle urbain de l'eau

Le pompage

On pompe l'eau dans les nappes souterraines : elle y est souvent plus propre que celle de la rivière (plus rarement pompée), car elle a été filtrée par le sol.

Le traitement d'eau potable

L'eau est filtrée pour éliminer les impuretés avec du sable et du charbon actif par exemple. Puis l'ajout de chlore, d'ozone ou l'utilisation de rayons ultraviolets permet de tuer les microbes et les virus.

La distribution

Stockée dans un réservoir en hauteur ou un château d'eau, l'eau est ensuite acheminée dans des tuyaux jusqu'aux habitations.

Le nettoyage

De gros tuyaux et tunnels conduisent les eaux usées jusqu'aux stations d'épuration. Pour nettoyer l'eau, on enlève d'abord les gros déchets (branches, boîtes, sacs plastiques), puis les produits gras (huile) et les matières lourdes (sable, cailloux...). Des bactéries microscopiques « mangent » ensuite la pollution.
Pour les habitations non raccordées aux égouts, l'eau sale est envoyée dans une fosse septique où des bactéries vont ingurgiter la pollution. Puis l'eau usée, après avoir été filtrée, retourne dans la terre par l'intermédiaire de drains. L'assainissement peut aussi s'effectuer selon le même principe mais dans des grands bassins qui récupèrent les eaux usées de plusieurs maisons (le lagunage).

L'autoépuration dans la rivière

L'eau « nettoyée » (propre mais pas potable) est ensuite rejetée dans le milieu naturel. Les bactéries et les plantes aquatiques de la rivière épurent le reste de la pollution. Les plantes comme les roseaux ou les arbres stabilisent les berges avec leurs racines et éliminent les nitrates. Cette dernière étape du « nettoyage » est importante mais la rivière doit être en bonne santé pour que l'autoépuration soit efficace.
Quel que soit le procédé d'épuration utilisé avant le rejet en rivière, il reste dans l'eau des éléments chimiques qui ne sont pas détruits par les bactéries : métaux, traces de médicaments, pesticides, solvants... Bien qu'en faible quantité, ils s'accumulent dans l'eau et les espèces vivantes des rivières, des nappes et de la mer.

 

ECOPASS - ISO 14001 - ISO 9001

Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse • 2-4 allée de Lodz • 69363 Lyon Cedex 07
tél : 04 72 71 26 00 • fax : 04 72 71 26 01