Produire et diffuser la connaissance sur l'eau

Des études et une surveillance régulière permettent à l’agence d’analyser l’état des milieux aquatiques. Mieux comprendre les pressions de pollution, de prélèvement d’eau et de dégradation physique, c’est aider les maîtres d’ouvrage à agir efficacement, évaluer et orienter les politiques d’intervention pour atteindre le bon état des eaux. Pour diffuser la connaissance sur l’eau, l’agence s’appuie aussi sur son service documentation et propose des outils tels qu’un observatoire des coûts et une médiathèque regroupant des études, guides techniques et retours d’expérience.

DES OBJECTIFS DE CONNAISSANCE, D’ÉVALUATION, ET D’INFORMATION

L’action de l’agence de l’eau en matière de connaissance des milieux aquatiques répond aux objectifs suivants :

  • contribuer à la connaissance nécessaire à la mise en œuvre des réglementations européennes et nationales, et au suivi des SDAGE ;

  • connaître la qualité de la ressource en eau superficielle et souterraine et suivre son évolution ;

  • détecter d’éventuels nouveaux types de dégradation des milieux ;

  • évaluer l’impact sur le milieu naturel des rejets urbains et industriels, des pollutions diffuses et des ouvrages de prélèvement ou de modifications du régime des eaux et de la morphologie des milieux aquatiques (par exemple, l’aménagement des berges) ;

  • évaluer l’impact, sur les milieux, des actions de protection et de restauration des milieux aquatiques ;

  • fédérer et mettre à disposition des acteurs de l’eau et du public les connaissances environnementales, faire évoluer les méthodes et outils de gestion et informer l’ensemble des usagers sur la qualité de l’eau et son évolution.

Source du Planet (70) Copyright Laurent Cadilhac Source du Planet (70) Copyright Laurent Cadilhac

PVue sous-marine en Méditerranée Copyright Laurent Ballesta

Vue sous-marine en Méditerranée Copyright Laurent Ballesta

Marais, oiseau Copyright Régis Domergue Marais, oiseau Copyright Régis Domergue

DEUX GRANDS DOMAINES D’ACTIONS

  • L’agence collecte des données sur les milieux aquatiques et les usages de l’eau, d’une part, via les réseaux de surveillance des milieux qui permettent des bilans réguliers sur l’état des eaux, et, d’autre part, via les données issues de l’activité de redevances et primes pour épuration ;

  • L’agence réalise des études et soutient la production de connaissances, notamment en partenariat avec les organismes de recherche scientifique,  pour apporter des éléments de méthode ou d’aide à la décision à des problématiques récurrentes ou nouvelles sur les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Elles répondent aux objectifs suivants :

    • acquérir ou approfondir les connaissances sur l’état, les pressions et le fonctionnement des milieux aquatiques, comprendre les changements globaux dont climatiques, anticiper les évolutions et identifier les priorités d’actions ;

    • adapter les modes de décision et d’action aux nouveaux enjeux environnementaux, sociaux et économiques de gestion de la ressource en eau et des milieux aquatiques ;

    • évaluer la politique d’intervention de l’agence et la réorienter si nécessaire vers des interventions plus pertinentes, plus cohérentes au bénéfice du bon état des eaux et en réponse aux attentes de la population.