Biodiversité et milieux aquatiques

Sauver l’eau, restaurer les rivières, les lacs et zones humides, les espaces littoraux et la Méditerranée, c’est aussi sauver les espaces de vie pour un grand nombre d’espèces. Par son soutien financier auprès des maîtres d'ouvrage, l'agence de l'eau préserve les habitats et les continuités écologiques. Elle contribue aussi à la reconquête de la biodiversité en finançant les opérations de réduction de recours aux pesticides et de désimperméabilisation des sols.

Perches Copyright Michel Loup

22 % des poissons d’eau douce et 23 % des amphibiens sont menacés en France.

Photo de l'etang Diana © Eric Volto

2/3 de la superficie des zones humides originelles françaises ont été détruites. En 100 ans, 2,5 millions d’hectares, soit 3 fois la superficie de la Corse, ont disparu.

3 défis à relever pour sauver l'eau et la biodiversité : la  lutte contre la disparition et la fragmentation d’habitats et d’espaces, la réduction des pollutions, l'atténuation et l'adaptation au dérèglement climatique.

LA LOI POUR LA RECONQUETE DE LA BIODIVERSITE ELARGIT LE CHAMP DE COMPETENCE DE L'AGENCE DE L'EAU

Les possibilités d’intervention de l’agence de l’eau sont étendues, elle peut :

  • Soutenir des actions sur le milieu marin ou la biodiversité en complément de la gestion équilibrée et durable de la ressource en eau et des milieux aquatiques

  • Contribuer à la connaissance, à la protection et à la préservation de la biodiversité terrestre et marine dans le cadre des stratégies nationales et régionales pour la biodiversité

COMMENT RECONQUERIR LA BIODIVERSITE ?

Agir sur les milieux aquatiques et marins

  • Engager des travaux pour restaurer les habitats naturels et les continuités écologiques

  • Réaliser des acquisitions foncières pour préserver les milieux remarquables (marais, tourbières, rives de lac, zones humides littorales...)

  • Elaborer des plans de gestion multi-thématiques sur les espaces à enjeux tels que les réservoirs biologiques en têtes de bassins versants, les zones humides menacées, les mares temporaires, les lagunes ...

  • Restaurer l’état des habitats marins des peuplements de macroalgues ou de posidonie

  • Protéger les espèces aquatiques

  • Connaître et évaluer la présence des espèces bio-indicatrices et patrimoniales, en lien avec les programmes de restauration aidés par l’agence.

  • Restaurer les fonctions nurserie des petits fonds côtiers détruites par les aménagements littoraux

LES MOYENS MIS EN ŒUVRE PAR L'AGENCE DE L'EAU

Des aides

L’agence concourt à la préservation de la biodiversité grâce à ses politiques en faveur des milieux aquatiques. , Elle apporte des aides pour :

Pour accompagner la mise en œuvre opérationnelle de la loi pour la reconquête de la biodiversité,  elle a en outre lancé un appel à initiatives jusqu'au 15 mai 2017 pour lequel elle mobilise 8 millions €.