Bilan partiel de l’appel à projets "Réutiliser les eaux usées traitées"

L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a lancé un appel à projets destiné aux collectivités et industriels qui réalisent des études et des travaux visant à réutiliser l’eau usée traitée. Terminé depuis le 2 septembre 2016, les candidatures sont en cours d’évaluation.

POURQUOI CET APPEL À PROJETS ?

Réutiliser l’eau usée traitée permet d’économiser l’eau et de préserver les milieux sensibles.
L’eau usée traitée peut être réutilisée pour irriguer les espaces verts ou les cultures lorsqu’elle répond à la qualité sanitaire requise.
Pourtant, en France, des freins culturels et financiers existent et peu de projets émergent alors que cette pratique est courante dans de nombreux pays européens.
Recycler l’eau usée, c’est réduire voire supprimer un rejet au milieu naturel. Utiliser cette ressource complémentaire, c’est aussi alléger la pression sur la ressource en eau, en particulier sur les territoires qui connaissent des périodes de fortes sécheresses. Cet appel à projet incite les collectivités et industriels à étudier et mener des projets en faveur de la réutilisation.

QUEL BILAN POUR CET APPEL À PROJETS ?

Si  la France est régulièrement citée comme un pays "en retard" pour la mise en place de la REUT, les résultats de l’appel à projets montrent que les collectivités des bassins Rhône-Méditerranée et Corse sont prêtes à investir le sujet.

Ce sont les collectivités qui ont majoritairement déposé des projets avec 38 dossiers retenus, puis les industriels avec 4 dossiers retenus, les organismes de recherche avec 3 dossiers retenus et les bureaux d’études avec 2 dossiers retenus.

Les dossiers déposés sont en cours d'examen ou d'instruction. 18 dossiers ont été déposés en Occitanie, 15 en Provence-Alpes-Côte d'Azur, 8 en Auvergne-Rhône-Alpes et 6 en Corse.


7 M€ c’est l’enveloppe initiale prévue pour cet appel à projets

55 projets présentés

47 dossiers retenus à ce jour

45,4 M€ c’est le montant des travaux envisagés dans le cadre des projets déposés

33 projets sont retenus et 14 sont éligibles au programme classique. L’instruction des dossiers se poursuit. Le bilan financier provisoire est donc le suivant :

  • 33 dossiers éligibles à l’appel à projets financés à 50% représentent entre 6 et 10 M€ d’aides,

  • 14 dossiers éligibles au programme classique financés à 80% représentent entre 9 et 12 M€ d’aides.

L’innovation est là avec 9 pilotes sur des usages non règlementés (nettoyage de voirie, neige artificielle…) ou pour approfondir les connaissances sur les traitements et les dispositifs d’irrigation garantissant la sécurité sanitaire.

20 projets de travaux pour des usages autorisés par la règlementation (arrosage de golf, parc…) sont retenus, ainsi que 18 études d’opportunité qui pourraient déboucher sur des travaux dans les 2 années à venir.

Le bilan définitif de l'appel à projets sera présenté au conseil d'administration de l'agence de l'eau en mars 2017.

 

Vous pouvez aussi être intéressés par