Territoire d'intervention

La gestion de l’eau en France est organisée selon un découpage territorial qui repose sur les bassins hydrographiques et non sur le découpage administratif des départements ou régions. L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a la particularité d’intervenir sur deux bassins versants : Rhône-Méditerranée et Corse.

LES TERRITOIRES DES AGENCES DE L’EAU

Le bassin versant, ou bassin hydrographique, se définit comme l'ensemble d'un territoire drainé par un cours d'eau et ses affluents. Il est délimité de manière naturelle par les lignes de partage des eaux.

Il existe : 

  • 7 bassins pour la France métropolitaine : Artois-Picardie, Rhin-Meuse, Seine-Normandie, Loire-Bretagne, Adour-Garonne, Rhône-Méditerranée et Corse

  • 5 bassins pour les DOM-TOM : Mayotte, Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion.

Les politiques de l’eau en France sont gérées à l’échelle de ces bassins. Ils constituent le territoire d’intervention des agences de l’eau en France métropolitaine.

L’AGENCE DE L’EAU RHÔNE MÉDITERRANÉE CORSE : UN TERRITOIRE VASTE, DEUX BASSINS VERSANTS  

L’agence Rhône Méditerranée Corse intervient sur deux bassins versants : Rhône-Méditerranée et Corse. Ce territoire couvre 5 régions (PACA, Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Corse), soit 25 départements dans leur ensemble ainsi que quelques communes situées dans 7 départements (Ariège, Aveyron, Loire, Lozère, Haute-Marne, Haut-Rhin, Vosges).

Image carteAgence de l'eau : CARTE BASSIN 2016

11 000

c’est le nombre de cours d’eau de plus de 2 km pour le bassin Rhône-Méditerranée

1 000C’est le nombre de km de côtes du bassin Rhône-Méditerranée

1 000

C’est aussi le nombre de km de côtes du bassin de Corse

Bassin Rhône-Méditerranée : concilier préservation de l'eau et développement économique 

Mer et montagne, zones rurales et urbaines, 130 000 km2, soit 25 % du territoire français… le bassin Rhône-Méditerranée est vaste et hétérogène. Les ressources hydriques sont importantes mais inégales, 40 % du territoire est en pénurie d'eau. Le Rhône, qui parcourt 545 kilomètres en France, constitue l'axe structurant de ce  territoire. Le bassin se caractérise aussi par une richesse exceptionnelle en plans d’eau (lac Léman, lac d’Annecy, lac du Bourget…). L’extension des agglomérations, l’attraction économique et touristique génèrent des pressions sur les milieux. 

42%

du ruissellement national

7 000km2

de zones humides

15,5Mds m3

d’eau emmagasinés par les glaciers

400

systèmes aquifères

Le bassin de Corse : mieux répartir la quantité, préserver la qualité

Avec 8 700 km2 et une moyenne de 32 habitants/km², la Corse affiche la plus faible densité de population des régions de  France métropolitaine. Elle accueille plus de 2 millions de touristes chaque année. Elle présente des particularités liées à son insularité : relief montagneux, fortes précipitations, réseau hydrographique dense, importante superficie de côtes, fortes variations de débit entre les pluies automnales et les périodes estivales…

900mm

de précipitations en moyenne annuelle.
soit 8 milliards de m3 d’eau par an

3 000km

km de cours d’eau de faible longueur

220km2

de zones humides
moins de 1 % du territoire 

 

L’eau est abondante en Corse, mais mal répartie. Le territoire doit poursuivre les efforts pour parvenir à un meilleur équilibre quantitatif.

La qualité exceptionnelle de l’eau joue un rôle important dans le développement économique et touristique de l’île. Elle doit être maintenue en renforçant l’efficacité des systèmes d’assainissement et en évitant les pollutions agricoles.